Massothérapie et émotions

La médecine traditionnelle chinoiseLa médecine traditionnelle chinoise considère que les émotions sont sources de maladie.

Notre corps réagit à toutes ses émotions qui nous assaillent. Il y en a de plaisantes, et d’autres trop fortes, traumatisantes.  Notre esprit veut les oublier, les cacher, les ensevelir, notre corps les stocke.

Mais ces charges émotionnelles ne sont pas sans conséquences tant sur le moral, que sur le corps lui même. Des troubles apparaissent, des tensions, qui ne semblent pas trouver leur explication.

Le massothérapeute, en travaillant sur les tensions, les troubles physiques, ne travaille pas seulement sur des muscles et des tendons, il travaille sur un être humain, fait de chairs, de sang, … et d’émotions.

Libérer le corps de ses tensions, c’est, également, parfois le libérer de cette charge émotionnelle qui vient l’alourdir.

Ainsi, la personne qui vient se faire masser, pour retrouver un certain bien être, peut avoir la surprise de ressentir des émotions, qu’elle pensait avoir bien enfoui, remonter à la surface.

L’objectif du massothérapeute n’est pas de provoquer l’apparition de ces émotions, mais si cela doit se produire, de les laisser sortir dans le respect du client. Car il ne pourra réussir sa mission, qu’est de soulager son client de ses tensions et douleurs, qu’en acceptant le fait suivant : certaines douleurs et tensions sont d’origines émotionnelles.

Les massothérapeutes sont formés à cette éventualité.

Que nos clients se rassurent, l’apparition d’émotions durant une séance de massothérapie est normale et peut être libérateur.

Il ne faut pas oublier que les premiers actes de soins et de réconfort dans les temps primitifs étaient le toucher, cela reste toujours d’actualité.

Pour reprendre les principes de la médecine traditionnelle chinoise, l’être humain est un tout qu’il faut traiter dans sa globalité. On ne peut se satisfaire de traiter qu’une partie en ignorant l’autre. Mais au contraire le traiter dans son ensemble : corps et esprit.

Attention, toutefois, à ne pas perdre de vue, que si la massothérapie peut aider le corps, il y a les psychothérapeutes, les psychologues,  pour aider l’esprit.

La massothérapie est une aide précieuse, et complémentaire à certaines thérapies.